Qu’est-ce que la maladie de Lyme ?

Qu'est-ce que la maladie de Lyme ?

La maladie de Lyme est une infection causée par Borrelia burgdorferi, un type de bactérie appelée spirochète qui est transmise par les tiques du cerf. Une tique infectée peut transmettre le spirochète aux humains et aux animaux qu’elle mord. En l’absence de traitement, la bactérie se propage dans le sang, s’établit dans divers tissus de l’organisme et peut causer un certain nombre de symptômes, dont certains sont graves. Souvent, une éruption érythémateuse apparaît dans les 7 à 14 jours à l’endroit de la piqûre de tique.

Les symptômes de la maladie de Lyme

La maladie de Lyme non traitée peut produire un large éventail de symptômes, selon le stade de l’infection. Il s’agit notamment de fièvre, d’éruptions cutanées, de paralysie faciale et d’arthrite. Fièvre, frissons, maux de tête, fatigue, douleurs musculaires et articulaires et ganglions lymphatiques enflés peuvent survenir en l’absence d’éruption cutanée. Le symptôme le plus typique reste l’érythème qui survient chez environ 70 à 80 % des personnes infectées. Il commence à l’endroit d’une piqûre de tique après un délai de 3 à 30 jours (la moyenne est d’environ 7 jours), se dilate graduellement sur plusieurs jours pour atteindre jusqu’à 30 cm de diamètre, voire plus. Il peut sembler chaud au toucher, mais est rarement douloureux et ne cause généralement pas de démangeaisons. Cet érythème s’éclaircit parfois au fur et à mesure qu’il s’agrandit. Il peut apparaître sur n’importe quelle partie du corps. Si la maladie de Lyme progresse, d’autres symptômes vont apparaître :

  • Éruptions supplémentaires sur d’autres parties du corps ;
  • Maux de tête sévères et raideur de la nuque ;
  • Inflammation du cerveau et de la moelle épinière ;
  • Paralysie faciale (perte de tonus musculaire ou « chute » d’un ou des deux côtés du visage) ;
  • Arthrite accompagnée d’une douleur et d’un gonflement articulaires sévères, en particulier au niveau des genoux et d’autres grosses articulations ;
  • Douleurs intermittentes aux tendons, aux muscles, aux articulations et aux os ;
  • Palpitations cardiaques ou rythme cardiaque irrégulier (Lyme carditis) ;
  • Épisodes d’étourdissements ou d’essoufflement ;
  • Douleur nerveuse ;
  • Douleurs à la piqûre, engourdissements ou picotements dans les mains ou les pieds.

Le traitement de la maladie de Lyme

Les personnes traitées avec des antibiotiques appropriés aux premiers stades de la maladie de Lyme se rétablissent généralement rapidement et complètement. Les antibiotiques couramment utilisés pour le traitement oral comprennent la doxycycline, l’amoxicilline ou le céfuroxime axetil. Les personnes atteintes de certaines maladies neurologiques ou cardiaques peuvent avoir besoin d’un traitement intraveineux aux antibiotiques comme la ceftriaxone ou la pénicilline. Les schémas thérapeutiques les plus efficaces concernent la maladie de Lyme localisée (précoce). Les protocoles thérapeutiques ne sont que des lignes directrices et peuvent devoir être ajustés en fonction de l’âge de la personne, de ses antécédents médicaux, de son état de santé sous-jacent ou de ses allergies. Les patients atteints de cette maladie s’améliorent habituellement avec le temps, mais cela peut prendre jusqu’à plusieurs mois pour se sentir complètement guéri. Si vous avez été traité pour la maladie de Lyme et que vous ne vous sentez toujours pas bien, consultez votre médecin pour discuter d’autres options de prise en charge de vos symptômes.