Qu’est-ce que la maladie de Basedow ?

Qu'est-ce que la maladie de Basedow ?

La maladie de Basedow est un trouble qui cause une hyperthyroïdie dans laquelle les hormones thyroïdiennes sont produites en excès. La maladie de Basedow, aussi connue sous le nom de maladie de Graves, est une cause courante d’hyperthyroïdie. La maladie de Basedow est fréquente chez les femmes. Pour chaque homme atteint de la maladie de Basedow, il y a environ 5 femmes qui en souffrent. Toutefois, par rapport à d’autres maladies thyroïdiennes, la maladie de Basedow a une proportion relativement élevée de patients masculins. Elle a tendance à se manifester chez les personnes âgées de 20 à 59 ans et, le plus souvent, chez celles de 30 à 49 ans.

La maladie de Basedow et auto-immunité

Le développement de la maladie de Basedow est lié à des anomalies du système immunitaire. Un système immunitaire qui fonctionne normalement protège l’organisme en produisant des anticorps qui luttent contre des corps nocifs externes comme les virus et les bactéries. Cependant, si le corps produit des anticorps qui s’attaquent à lui-même (autoanticorps) plutôt qu’à des intrus externes, la maladie peut survenir. Ce type de maladie est appelé maladie auto-immune, et la maladie de Basedow en est un exemple. On ne sait pas très bien pourquoi de tels auto-anticorps sont produits. Dans la maladie de Basedow, les auto-anticorps stimulent la glande thyroïde à produire des hormones thyroïdiennes en excès.

Quelles sont les causes de la maladie de Basedow ?

On pense que de multiples causes sont impliquées dans le développement de la maladie de Basedow. Environ 15 % des patients atteints de la maladie de Basedow ont des membres de leur famille qui en souffrent également, ce qui suggère que des facteurs génétiques sont impliqués. Cependant, la maladie de Basedow survient parfois après de grands changements dans l’environnement interne du corps, comme l’accouchement. Cela prouve que des facteurs autres que la génétique sont également impliqués dans la maladie de Basedow.

Quels sont les symptômes de la maladie de Basedow ?

Le goitre est un état dans lequel la thyroïde gonfle. La plupart des patients atteints de la maladie de Basedow ont un goitre diffus, dans lequel toute la thyroïde est élargie. D’autres peuvent présenter des différences de gonflement des côtés droit et gauche de la thyroïde. Enfin, il y a même des patients qui ont un gonflement à peine détectable. L’exophtalmie se caractérise par le gonflement ou la protubérance des yeux. L’exophtalmie et les autres symptômes qui apparaissent dans les yeux en raison d’un fonctionnement anormal de la thyroïde sont caractéristiques de la maladie de Basedow. Les symptômes oculaires comprennent également le gonflement des paupières. Cependant, tous les patients atteints de la maladie de Basedow ne souffrent pas de ces symptômes.

Les hormones thyroïdiennes augmentent le métabolisme de l’organisme. Lorsque les hormones thyroïdiennes sont en excès, le métabolisme est anormalement élevé, causant des symptômes tels que l’hyperhidrose (transpiration excessive), la sensibilité à la chaleur, une augmentation de l’appétit et une perte de poids. De plus, les organes peuvent être sur-stimulés, ce qui peut causer une tachycardie et des anomalies des selles, comme des selles molles, de la diarrhée et des selles fréquentes. Les tremblements des membres et la fatigue sont également des symptômes courants. L’irritabilité, l’insomnie et une mauvaise concentration peuvent réduire l’efficacité au travail chez les adultes et nuire à la réussite scolaire des enfants.