DMSU : Dossier Médico-Social Unique

« Un service qui répond aux besoins liés à la coordination des acteurs médicaux, médico-sociaux et sociaux dans le cadre des organisations territoriales ».


Les fonctionnalités du service

Le DMSU est une solution permettant le maintien à domicile des personnes fragiles (personnes âgées dépendantes ou personnes handicapées) et améliorant une coordination cohérente des différents acteurs et services.

Le DMSU a pour but :

  • d’optimiser la prise en charge de la personne fragilisé
  • de faciliter l’échange de l’information entre acteurs du domicile du médico-social, social et sanitaire au domicile de l’usager.
  • de centraliser l’ensemble des informations afin d’éviter les doublons ou les pertes d’informations.

A ce jour, 48 formulaires organisés en 8 volets (Guichet Intégré, Gestionnaire de Cas, Handicap, Evaluation, Social, Santé, PSI, Consultation/CR)se trouvent dans cet outil.

Les engagements du service

A l’échéance de l’année 2015, 60 structures seront déployées avec des perspectives orientées vers :

  • Les infirmières libérales
  • La médecine de ville
  • Les Maisons Santé Pluridisciplinaire

Le projet passera dans un modèle de service dans le courant du premier semestre 2016

Les contributeurs

La maîtrise d’œuvre du service DECLIC est représentée par le groupement industriel

CONCERTEL : Berger Levrault – Inovelan – Mipih

Vous êtes intéressé par ce service :

Mise à jour : Mars 2016

Témoignages

Eric Jullian - DSIH N°16
Directeur adjoint au CH de Beauvais et directeur délégué de l'hôpital local de Crèvecœur-le-Grand
Le projet « Fil à soi », organisé autour du DMSU, veut renforcer la coordination entre les professionnels de santé, les établissements et les services engagés dans le parcours de vie du patient, y compris à son domicile. « Cinq bassins de vie sont concernés, avec 60 partenaires, dont cinq hôpitaux, une vingtaine d'associations, des EHPAD, des entreprises de maintien à domicile et des collectivités territoriales… Le résumé des informations médicales est donc visible par tous, le strict nécessaire pour que les acteurs du médico-social puissent faire leur travail ». Pour l'instant, le médecin traitant est informé par courrier dès que son patient intègre le dispositif. À terme, il est prévu qu'un accès lui soit aussi réservé, et que les services d'urgence puissent aussi en bénéficier. Le DMSU continue d'évoluer. «Nous adaptons le projet en fonction des besoins de nos nouveaux partenaires ».

Participez au projet

Vous souhaitez participer à ce projet ? Laissez-nous vos coordonnées et votre message ci-dessous.